Top Flood: aide pour votre forum.
Créer un site gratuitement Close

Maladies des caprins.

 

Les maladies dont soufrent les caprins

et naissance des caprins:

 

De quoi souffrent les caprins:
Petite liste, non exhaustive, des affections les plus fréquentes :


Parasitisme :
Pulmonaire ou trachéal (strongles), digestif (strongles, trichure, douve, coccidies, ténia), sanguin (pyroplasmes). La contamination a lieu le plus souvent au pâturage, mais parfois en chèvrerie (strongles, coccidies). Pas de contamination directe d'une chèvre à l'autre : cycle, avec hôte intermédiaire.
Le parasite se nourrit (protéines, sang, vitamines...) sur l’animal infesté, en détruisant souvent les cellules des muqueuses (strongles...) ou du sang (globules rouges par les pyroplasmes), ce qui facilite les infections.
Symptômes  : Poil piqué, amaigrissement, baisse de croissance, toux, jetage, anémie, oedèmes sous le cou.
Prévention  : En chèvrerie, maintenir une litière propre et sèche. Favoriser le compostage des fumiers. Ne pas laisser pâturer les zones humides, et laisser plus de 4 semaines avant retour dans la même parcelle.

Quant aux diverses maladies, on peut distinguer celles propres aux jeunes, les maladies de la nutrition, liées à l’environnement (stress), les maladies de la reproduction, celles de la lactation, ...


Celles des jeunes sont souvent évitables :
Mise-bas dans un local sain : Litière propre et sèche, pas de courants d’air, calme, espace suffisant...
Désinfection du cordon (teinture d’iode) dès que possible et avant 2 heures : C’est une excellente voie de pénétration de germes.
Séchage rapide : Léchage par la mère, sinon le faire et réchauffer.
Ingestion de colostrum dès que possible (100ml/kg dès que possible et avant 12h, la première ingestion étant capitale).
Si le chevreau ne respire pas aussitôt à la naissance, nettoyer rapidement le museau et la bouche avec les doigts et secouer vigoureusement (balancement) la tête en bas, mouiller derrière la tête à l’eau froide.
Eviter de sevrer avant 10 semaines, et proposer du foin de bonne qualité (et de l’eau) dès que possible.
Assurer une alimentation saine, un local sain, aéré sans courants d’air...

Les maladies des jeunes (petit rappel  : la température rectale normale d’un chevreau est de 39 à 39,5°C) :

- Météorisation : Côté droit gonflé, pas de fièvre, animal prostré. Causes : Lait de mauvaise qualité, foin idem. Agir vite  : Antispasmodique, éventuel protecteur hépatique.

- Diarrhée sans fièvre. Causes  : Changement alimentaire brutal, Mauvais lait, ou trop froid. Attention  : Si le chevreau n’est pas sous la mère, veiller à donner du lait à température suffisante et constante. Repas trop peu nombreux..
Agir vite : Supprimer lait en cause et remplacer par eau de riz + glucose + jus de carotte, puis revenir progressivement à du lait. Si petite diarrhée : Ferments lactiques.

- Entéro-toxémie :
Foudroyante :
Coup de sang  : convulsions, bave et rejets de sang  ;
Dysenterie hémorragique : diarrhée sanguinolente ;
Oedème de la caillette : chevreau abattu, fièvre = absorption d’herbe gelée.
Lente :
Encéphalique : tête basse relevée en tremblant, butte sur les obstacles ;
Ictérique : conjonctivite jaune-orange ;
Raide-mou : ne tient plus debout ; diarrhéique.
Causes :
Toxines de germes anaérobies favorisés par excès d’azote et manque de cellulose et de phosphore ou changement brutal d’alimentation ; Stress ; Parasitisme (Coccidiose = diarrhées noires) ; Chute brutale de pression atmosphérique.
Traitement : Antibiotique.
Prévention : Changements alimentaires lents, pas de pâturage d’herbe jeune (
- Arthrite : Articulation gonflée, douloureuse et chaude. Causes : Mauvaise désinfection du cordon ombilical. Traitement difficile, homéopathie (les antibiotiques atteignent mal l’articulation). Prévention : Bonne hygiène pendant les mises-bas et cordon bien désinfecté.

- Septicémie colibacillaire (jusqu’à 15 ou 20 jours) : Très contagieux. Diarrhée importante, forte fièvre, animal très abattu.
Causes  : Mauvaise hygiène ; mauvais habitat ; mauvaise alimentation ; mauvais état de la mère => mauvais colostrum.
Traitement  : Isolement ; Plus de lait => liquide de remplacement ; Antibiotique et antidiarrhéique.

- Le Raide (entre 10 jours et 6 semaines) : Paralysie commençant souvent par l’arrière train. Risque de crise cardiaque.
Cause  : Carence en sélénium et vitamine E.
Agir vite : Sélénium et vit.E (Biodyl, par ex). Retour à la normale assez rapide.

- Ataxie enzootique : Paralysie progressive flasque débutant par l’avant ou par l’arrière.
Cause : Carence en cuivre
Traitement : Injection de cuivre.

- Nécrose du cortex cérébral : Démarche de poivrot, paraît aveugle, tombe et ne se relève plus.
Cause : Carence en vitamine B.
Traitement  : Vitamine B.

Pica : Dès 8 ou 10 jours, lèchent les murs, mangent du fumier, ballonnement, baisse d’appétit.
Cause : Polycarence lourde.
Traitement : Cure vitamines et sels minéraux pour mères et chevreaux.

- Maladie des pattes torses (jusqu’à 2 semaines environ) : oc tordus, surtout antérieures.
Cause : Carence en zinc.
Traitement : Minéraux riches en zinc.

- Le Mou (entre 3 et 10 jours) : Plus de force, flageolent, puis ne tiennent plus debout.
Cause : mal cernée, mais on s’oriente de plus en plus vers la difficulté à digérer (problème d’empresurage naturel dans la caillette).
Traitement : Quelques gouttes de présure ; sélénium et vitamine E ; Biodyl.

- Echtyma : Rougeurs pouvant apparaître sur lèvres, bouche, nez, gencives, mamelle, vulve, pied... qui deviennent ensuite croûtes. Pas grave, mais transmissible aux humains (virus).
Causes : Défenses faibles dues à carence en vitamine A et oligo-éléments.
Traitement : Teinture d’iode sur les « plaies », glycérine iodée, argile (dans les mangeoires).
Certain(e)s assurent que le houx suspendu au-dessus des animaux marche bien...
Les incantations et prières sont inefficaces...

D'après:http://www.web-agri.fr/forums/default.aspx?g=posts&t=238783

et: http://www.univers-nature.com/reportage_photo/chevre.html

 

 

Commentaires (116)

1. sabs 22/11/2008

merci pour ces precieuses informations.

2. SASSI 05/04/2009

et mrci

3. mik89 06/06/2009

bonjour
j'ai des chévres alpine et un jeune bouc de 6 mois il a attrappé des tiques sur les oreilles est ce dangereux et comment les traitépour les éviter merci

4. akli (site web) 21/12/2009

salut merci pour ces photo .
et moi je vou de vein elver;;;

5. KIKOUNETTE DE LA VEGAS 03/01/2010

[center][/center]

6. mireille 23/02/2010

Bonjour,
j'ai un bouc nain de 6 mois que je viens d'acheter. Il vivait en extérieur en troupeau. Quelques jours après son arrivée, il s'est mis à boiter. J'ai cru qu'il avait été bousculé par mon autre bouc. Ils sont en extérieur. Puis il s'est mis à boiter beaucoup plus fort, de deux pieds (du même côté). Je l'ai mis dans un local et j'ai constaté que ces deux pieds sont "pourris" et la corne est longue. J'ai donc coupé la corne, nettoyé les pieds avec de l'eau de javel diluée dans de l'eau. Ais-je bien fait ? Que dois-je faire ensuite ?

7. chenaf 08/04/2010

je voudrai m'informer sur une pathologie des nouveaux nées caprins

8. ESTRELIA 14/04/2010

Bonjour, j'ai une petite chèvre demi-naine née le 11 mars et que j'élève au biberon car sa mère l'a rejetée dès la naissance. Je la nourris donc à l'Ovibion. Elle raffole de son lait mais cette nuit, elle a avalé un petit morceau de pain et ddepuis, elle ne veut plus de biberon, elle reste prostrée et salive en "ruminant" alors qu'elle ne mange rien. Je suis inquiète, elle respire fort. J'ai insisté en lui faisant prenre quelques gouttes de lait. On entend le liquide passer ce qui me laisse penser qu'elle n'a pas l'oesophage obstrué mais elle ne veut pas avaler du tout. J'ai demandé au vétérinaire qui m'a dit d'attendre. Elle remue les machoires comme si elle ruminait avec un bruit assez stressant. Qu'en pensez-vous ? Pourriez-vous me répondre rapidement s'il vous plait ? Je vous remercie à l'avance.

9. berrhazi 27/04/2010

Bonjour ,
je m'appel issam je suis un technicien en agriculture, j'ai 20 chévre de la race alpine mais toujours j'avais des probléme des maladie .....je conais pastrés les traitement et aussi le taux de mortalité des nouveaux neé et trés elevee

vous avez un solution ???

10. lhouss 18/08/2010

bonjour,je veux savoir qu'est ce que vous me conseiller comme médicament à une chèvre avant et après l'accouchement et a ces petits nés .

11. kizito (site web) 13/10/2010

Bonjour,
Je suis de nationalite Congolaise(RD Congo)Ville de Goma et je voulais avoir qulques adresses sites pour avoir acces a la bibliotheque veterinaire parlant plus sur les malafies des chevres.
Merci a vous.

12. willy 15/12/2010

bonjour
Je possède un bouc nain qui a les symptômes suivant:
démarche état d'ébriété, ne mange plus, beaucoup de mal a se lever. J'ai vu le vétérinaire mais il a du mal a savoir ce qu'il a. Ca fait 4 jours qu'il est dans cet état et je ne vois pas d'amélioration malgré le traitement vétérinaire. Je ne sais plus quoi faire. Si quelqu'un a une solution??????????

13. willy 15/12/2010

bonjour
Je possède un bouc nain qui a les symptômes suivant:
démarche état d'ébriété, ne mange plus, beaucoup de mal a se lever. J'ai vu le vétérinaire mais il a du mal a savoir ce qu'il a. Ca fait 4 jours qu'il est dans cet état et je ne vois pas d'amélioration malgré le traitement vétérinaire. Je ne sais plus quoi faire. Si quelqu'un a une solution??????????

14. Raoul 28/12/2010

bonjour
je vien de voir le message de Willy et le bouc nain de mon fils a exactement les même sympome
avait vouss trouvé une solution?
je laisse mon email si quelqun a une réponse
merci

15. Raoul 28/12/2010

voici mon email
raoul.pel@gmail.com

16. willy 29/12/2010

bonjour
Après une guérison de courte durée Willy a rechuter. Il a eu mal a une patte avant pendant 2 jours et aujourd'hui il est couché sur le coté et n'a plus de force pour se lever mais il mange du foin malgré tout.Le véto n'est pas très optimiste et ne sait pas vraiment de quoi il souffre.Si quelqu'un a une réponse et une solution .............

17. vanweddingen (site web) 31/12/2010

bonjour willy
un bouc couché sur le coté n'est pas bien grave mais il faut bien vérifier qu'il rumine encore et aussi qu'il est toujours de l'eau a volonté avec des minéraux plus des vitamines et si possible donner des branches de chêne qu'il leur fera beaucoup de bien est surtout pas de grain.

18. willy 31/12/2010

je pense que Willy ne se relèvera pas.Sa patte avant gauche semble paralysé. quelle décision prendre???????????????????

19. willy 03/01/2011

Willy est mort.

20. nalou 15/01/2011

Bonjour
Depuis une semaine j'ai remarqué,que mon bouc nain a beaucoup d'écume à la bouche il a eu beaucoup la diarrhée à cause des glands je crois et je na sais pas si il y a un lien avec cette écume.

Merci à l'avance pour vos lumières.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site